Il y a quelques semaines de cela c’était la fête du croissant chez les artisans boulanger de l’île de Montréal. C’était un peu comme la ruée vers l’or soudainement: toutes les boulangeries se faisaient prendre d’assaut. Eric le proprio des Copains d’Abord sur Rachel nous a donc posé une question : mais pourquoi les gens ne viennent pas chercher des croissants d’habitude? Aujourd’hui ils sont à 1$ mais d’habitude c’est 1,50$! J’avoue que je n’avais pas trop de réponse (surtout quand on connaît mon addiction aux brunchs!).

Donc voila pourquoi aujourd’hui j’ai décidé que mon brunch de la semaine (ou mes brunchs plutôt) sont simplement ces boulangeries.

On oublie des fois à quel point ça goûte bon un croissant! Mais surtout on oublie que c’est fait avec tant d’amour par des artisans qui commencent leur journée de travail des fois à 23h, des fois à minuit et des fois même à 3h du matin. Tout ca pour faire en sorte que le matin vous ayez des petites merveilles dorées prêtes à être mangées. On comprend mieux quand ils nous parle de ce qui définit un bon croissant (la réponse: les alvéoles, le son croustillant et le bon goût de beurre).

Ainsi, la prochaine fois que vous prévoyez un petit brunch ou un déjeuner en famille, entre amis ou même tout seul: fuyez les trucs décongelées (genre au starbucks) et allez donc vous chercher de bonnes pâtisseries fraîches (c’est correct si t’aimes pas les croissants!) faites à la main avec les meilleurs ingrédients. Le tout accompagné d’un bon café pris chez votre barista préféré. Après tout on est cuisinomane ou on ne l’est pas! (Oui parce qu’apparemment c’est comme ça qu’on dit « foodie » en français!). Et puis, qu’on se le dise, ça ne fera pas de mal à notre portefeuille.

Pour la liste des artisans qui ont participé à la fête du croissant c’est par ici : La Fête du Croissant